« Recherche photographe de mariage pas cher !? »

Aujourd’hui c’est un article un peu particulier et qui me tient à coeur que j’ai décidé de rédiger.

« Recherche photographe de mariage pas cher !? »

Shooting-inspiration-un-mariage-en-hiver-sous-le-soleil-dans-le-nord-pas-de-calais-la-fabrik-workshop-mariage-marine-szczepaniak-photographe-mariage-béthune-lille

 

Une petite explication s’impose donc !

Tout d’abord je souhaite vous préciser que l’article ne va pas parler exclusivement de chiffres d’autres l’ont très bien fait avant moi mais plutôt de ce que tous les mariés doivent savoir avant de signer. Alors prenez une tasse de thé & c’est parti !

Des souvenirs précieux.

Il faut savoir, que quand vous signez avec un prestataire et plus particulièrement avec un photographe, vous signez avec la personne qui va réaliser vos souvenirs. La seule chose avec les alliances et la robe de mariée qu’il vous restera toute votre vie ! Bref, les photographies que vos enfants, et arrières-petits-enfants verront quand ils vous poseront la question : « Dis, mamie, elle était comment ta robe de mariée ? » ou « Oh papi, tu étais comment à l’époque, tu sais quand tu étais jeune et beau ?! »  Le travail du photographe doit donc vous plaire et vous ressembler ! C’est primordial.

Mais alors comment choisir ?

N’oubliez pas qu’un mariage est un moment intime et que vous devez avoir confiance au photographe que vous choisissez. Alors pour commencer, demandez au prestataire, si vous pouvez le rencontrer. Parce que oui des mails c’est une chose, mais discuter autour d’un café ça en est une autre ! N’hésitez pas à prendre une liste préalablement rédigée avec des questions bien précises et surtout demandez un échantillon plus large des travaux qu’il effectue. Si le feeling ne passe pas dès le premier rendez-vous, n’insistez pas, ce n’est pas la bonne personne ! Vous devez vous sentir à l’aise !

custom_grid_item_8_1456338264

Des souvenirs, oui ! Mais à quel prix ?

Il faut savoir tout d’abord que les tarifs varient du simple au double et que vous ne pouvez pas comparer avec exactitude les travaux de plusieurs photographes. Cependant, certains points peuvent être clarifiés : renseignez-vous d’abord sur le statut de votre photographe. Oui, vous ne le savez peut-etre pas, mais entre les statuts, les charges varient (AE, SARL, EURL…) d’où ce premier écart de prix. Ensuite, regardez l’expérience !

Vous pouvez vous aligner ?

Ensuite, les tarifs varient aussi en fonction de ce que les photographes mettent dans les formules ! Etudiez bien les propositions et regardez ce qui vous convient le mieux. Tirages ? Séance engagement ? Album ? Packaging original ? C’est un choix personnel. Cependant, ceci n’empêche pas qu’un photographe tout comme les autres prestataires de votre jour J, doit être commercial. Il peut et doit effectuer des gestes pour effectuer un premier pas vers vous. Mais attention, ce n’est pas du « à la carte » ! Non, comme on dirait dans le langage courant « on n’est pas chez mémé ici ! » et non non et non, on ne « négocie pas un photographe de mariage comme on négocie des tomates sur le marché ! »

Oui mais on me propose 254879 photos pour 400 euros !

Méfiez-vous des photographes qui cassent les prix pour avoir beaucoup de clients et de ceux qui vous proposent 2000 photographies pour 800 euros ! Honnêtement à quoi vont vous servir ces 2000 photographies ? Les rushs qu’allez vous en faire ? Vous savez les photographies ratées où vous fermez les yeux, les floues, celles de tonton Jacques qui avale son toast de travers… Choisissez un photographe qui trie, sélectionne et retouche vos clichés. Il vaut mieux des photographies de qualité non ? Des photographies que vous serez fières de faire agrandir pour décorer vos murs.

Et sinon c’est votre métier ?

Devenir photographe c’est un peu le truc-à-la-mode-trop-cool-méga-génial-en-ce-moment ! Sauf que tout le monde n’essaye pas d’en vivre. Alors pour répondre à la question que l’on me pose souvent : non je n’ai pas fait d’étude dans ce domaine et donc non je n’ai pas de diplôme spécifique en rapport avec la photographie. J’ai une licence APAS et un demi-master 1 de Prévention-Rééducation et Santé. Je pratique la photographie depuis l’âge de douze ans, et en 2012 j’ai enfin décidé de vivre de ma passion.

« Photographe de mariage ? Ouais bah suffit d’appuyer sur un bouton! »

Alors non, non et non ! On ne fait pas qu’appuyer sur un bouton comme je l’entend très souvent. Et non, non et non ce n’est pas à tonton Jacques ou tata Gertrude de s’improviser photographe ! Savez-vous que l’on passe plus de temps à retoucher vos clichés informatiquement qu’à les prendre le jour J ? Pour ma part, je n’effectue pas de traitement groupé : toutes les photographies passent donc une à une dans le logiciel pour un meilleur rendu : retoucher le maquillage, retirer le petit bouton de mamie, passer le cliché en noir & blanc ou adoucir la lumière…

Savez-vous aussi que l’on passe beaucoup de temps pour les rendez-vous, la gestion des mails, la préparation du matériel, le trajet, la création des packagings ? Etre photographe c’est un tout et c’est effectuer plusieurs métiers en même temps : commercial, publicitaire, designer, secrétaire, comptable… hé oui, il faut être opérationnel sur tous les fronts !

photographe-mariage-la-ferme-des-oiseaux-frévent-soirée-marine-szczepaniak-photographe-mariage-nord-pas-de-calais-lille-lens-arras-valenciennes-cambrai-calais-béthune

Bon alors que devons-nous retenir ?

Certes le budget que vous accordez à la photographie est important et rentre en ligne de compte, mais choisissez votre photographe en fonction de vos envies et de vos attentes. Retenez-bien que vous devez avoir confiance en lui et qu’il doit vous mettre à l’aise tout de suite. Si vous avez des doutes dès le premier rendez-vous, ne vous attardez pas : fuyez !

N’hésitez pas à discuter avec plusieurs prestataires et à leur poser toutes les questions qui vous passent par la tête même si parfois celles-ci vous semblent bêtes.

Demandez si un contrat est effectué, ce qu’il comprend et si vous pouvez le lire calmement avant de rencontrer le prestataire.

Sachez dernièrement que les entretiens sont gratuits et sans engagement et méfiez-vous des photographes qui ont tendance à faire payer des suppléments pour tout et n’importe quoi !

Alors si vous avez un doute, parlez en à d’autres photographes, nous sommes aussi là pour ça :) !

La question au finale, n’est pas le prix que vous aurez payé, mais la sensation d’en avoir eu pour votre argent.

 

Étiquettes :

Marine Szczepaniak

Marine, photographe mariage et nouveau-né basée dans le Nord-Pas-de-Calais. Je me déplace partout en France pour vous accompagner le jour de votre mariage, mais je vous reçois également dans mon home-studio pour vos séances bébés.

Vous aimerez aussi :

  1. Répondre

    steve-c-foto

    12 avril 2013

    Un article ressemblant vraiment a la réalité et dont je partage entierement l’avis !

  2. Répondre

    Sonia B.

    19 mai 2013

    Un article vrai et juste, sans aucune fausse note !

  3. Répondre

    photographe pas cher

    2 juillet 2014

    Merci pour cet article.

  1. Répondre

    Vitesse / Ouverture / ISO : le trio gagnant | Des sourires et des âmes – LE BLOG!

    28 mai 2013

    […] Je vous conseille vivement cet article qui résume ma pensée, je n’aurais pas dit mieux : « Recherche photographe de mariage pas cher !? » (Merci Marine pour me permettre de mettre ton […]

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!